« Intérieurs » 2/2 par Daniel Fazan sur RTS La Première

Réaliser un spectacle à partir de ses souvenirs et sensations est toujours un pari, audacieux. En deux épisodes concentrés nous en faisons le témoignage. « Vivre est incurable », c’est mourir qui pique un peu ». Titre fleuve pour un moment de ruisseau intimiste. De l’entrée en scène à sa sortie, Noël Antonini nous raconte au Théâtre du Dé à Evionnaz en Valais, les racines de son solo. Un moment fort de sa vie et de ceux qui y assistent. Encore quelques dates pour y goûter.